TEST
Graphismes 80%
Gameplay 65%
Scénario 60%
Bande son 100%
Durée de vie 100%
Vote final

On ne va pas se mentir, ce nouveau Far Cry a fait son possible pour se refaire une nouvelle peau, plus belle, plus lisse et plus jeune en éliminant quelques imperfections et on essayant de renouveler le genre. Malgré cela, l’impression du déjà vu reste très persistante, et on a beau aimer y jouer, la licence en elle même s’épuise au fil du temps jusqu'à atteindre les limites de son potentiel, mais si vous êtes le genre à passer outre cela, ou que vous voulez découvrir la franchise pour la première fois, je vous conseille d’y jeter un coup, ça vaut le coup d’essayer.

Note finale 81% Nouveau Visage

[Test] Far Cry 5 : une aventure à l’américaine


Je suis prête à parier que la moitié de ceux qui vont poser leurs yeux sur cet article avait hâte de savoir ce qu’a le nouveau Far Cry dans le ventre. Car après tant d’attentes et de promesses plus qu’alléchantes, le voilà enfin prêt à tourner sur vos consoles pour donner un nouveau coup d’éclat à cette franchise tant acclamée par les fans. Le nouveau bébé d’Ubisoft sera-t-il à la hauteur ? Découvrons-le.

  • Graphismes :

On peut dire que Far Cry 5 rend parfaitement hommage à la beauté des paysages du Montana. Alors si vous avez, ne serait-ce qu’un petit moment de répit, je vous conseille de prendre le temps de faire une petite balade au cœur de la nature sauvage, à travers les forêts qui s’étendent à perte de vue. Prenez le temps de mettre vos pieds dans l’eau, de visiter les fermes et les champs de blé couleur d’or au coucher du soleil, asseyez-vous la nuit, et contemplez le ciel étoilé avec prudence. Attendez que l’aube pointe de bout de son nez et observez les beaux effets de lumière qui passent à travers les arbres au petit matin. Il se peut que vous rencontriez quelques petits bugs assez rares au niveau des textures, mais cela ne vous empêchera de profiter du paysage. Regardez juste où vous mettez les pieds. On sait jamais.

  • Gameplay : 

Cette nouvelle aventure au cœur de l’Amérique réussit à donner un véritable coup de jeune à ses mécaniques en allégeant certains éléments trop encombrants tels que la chasse ou les tours radios. Si par hasard vous avez l’impression que le jeu vous manipule, faites les rebelles. Vos choix n’empêchent en rien votre progression, au contraire, cela rajoute un peu plus de piment à votre aventure.

En effet, si une mission vous lasse, c’est simple, passez à la suivante. Le jeu peut vous mettre à l’épreuve avec des missions à accomplir et qui vous aideront à débloquer des choses intéressantes, y compris des compagnons de route. De plus, vous n’aurez jamais le temps de vous ennuyer avec tous les événements aléatoires qui vous sautent à la gorge.

Malgré tout ses points positive, le jeu possède quelques imperfections d’ont l’IA qui est complètement foireuse et cette odeur de déjà vue qui pue de très loin, on espère juste que cette magnifique franchise ne chopera pas le syndrome de l’épisode de trop.

  • Scénario :

Les terres du Montana sont envahies par une bande de fanatiques religieux assoiffés de sang et de pouvoir. C’est au milieu de ce beau bordel que vous allez mettre les pieds afin de rencontrer le responsable de cette secte : Joseph Seed. Mais comme toujours rien ne se passe comme prévu et vous vous retrouvez dans un véritable affrontement pour survivre et mettre fin à ces horreurs.

Le jeu met le feu aux poudres dès les premières secondes, que ce soit en scènes marquantes ou en personnages hauts en couleur. Néanmoins, le scénario n’est pas toujours parfait. Il arrive de se retrouver devant des situations exaspérantes. Heureusement, cela ne nous empêche en aucun cas de vouloir connaître le fin mot de l’histoire, et je vous garantis… hum non je vous laisse voir par vous-même.

  • Bande son :

Ce nouveau Far Cry a dans le ventre suffisamment de ressources pour vous foutre la trouille dès que vous mettez les pieds dans ce sanctuaire de fou. Tout cela est accompagné d’une bande son extrêmement bien travaillée, permettant une meilleure immersion grâce aux bruitages tout en offrant à l’oreille du joueur des morceaux musicaux très agréables à entendre. Ces derniers vont du rock au contry en passant par quelques pistes qui sortent du lot et qui donnent a ce jeu une dimension particulière.

  • Durée de vie :

Far Cry 5 vous offre un terrain d’une immensité titanesque. Celui-ci nécessitera un minimum d’une vingtaine d’heures pour les plus pressés d’entre vous. Quant à ceux qui veulent le boucler à 100 %, il leur faudra passer le double de ce temps pour atteindre cet objectif. De plus, le jeu offre un mode multi aux joueurs désirant prolonger le plaisir et avoir quelques avantages voire des bonus supplémentaire. Plus on est de fous, plus on rit.