CHRONIQUES

[Découverte] Kissoro Tribal Game


Le continent africain regorge de secrets archéologiques et de mystères encore non-exploités par l’industrie vidéoludique. La plupart du temps, la vision des éditeurs se limitent aux guerres civiles et à l’exploitation des enfants soldats, vérités, certes, immuables, mais loin d’être prédominantes. Alors, lorsque les développeurs de notre continent se décident de changer la vision des choses, ceci donne la création de jeu comme le jeu mobile Kissoro Tribal Game.

Initiative de Teddy Kossoko, jeune développeur centrafricain, qui entend également placer la Centrafrique sur la carte internationale des jeux vidéos. Bon, avant de m’étayer sur le sujet, qu’est-ce que Kissoro Tribal Game ? C’est un jeu tiré du jeu de société traditionnel centrafricain appelé Kissoro, l’un des plus vieux jeux au monde, équivalent des échecs, ou encore connu d’ailleurs en Afrique sous le nom d’Awalé, Mancala, Adi ou Wali.

L’objectif consiste à capturer les pions de son adversaire. En déplaçant ses pions dans le sens contraire des aiguilles d’une horloge, sur le plateau de jeu, le joueur progresse à l’aide d’additions et de soustractions. Au terme de la partie, le vainqueur est celui qui aura obtenu le plus de pions.

Simple et basique, le jeu n’est pas pour autant simplet. En Centrafrique et dans d’autres pays, c’est un peu leurs dominos, vu qu’il est  perçu comme une perte de temps et d’argent que seuls les chômeurs affectionnent. C’est ainsi que le jeune développeur en informatique a décidé de concevoir l’adaptation mobile de ce jeu gratuit et qui met en avant  des figures historiques comme le général carthaginois Hannibal ou le puissant et richissime empereur malien du XIVe siècle Kankou Moussa.

Plusieurs modes de jeu sont disponibles :

  • Le mode classique, qui permet de jouer avec les règles ancestrales.
  • Le mode campagne, qui permet au joueur d’incarner un personnage et l’aider à sauver son royaume. Il y a rajouté un peu de hasard pour plus de peps.
  • Le mode conquête, qui permet au joueur de conquérir des zones avec son équipe.
  • Le mode quête pour gagner de pièces d’or.
  • Le mode culture générale où il parle des personnages du jeu.

Gratuit et disponible en téléchargement sur Android et iOS, on laissera les derniers mots au créateur du jeu :

Je veux valoriser le continent, c’est pour cela que j’ai créé ce jeu. Ceci  profitera également aux Africains et aux Afro-descendants en quête d’identité et de repère.

C’est d’abord aux Africains de valoriser leur culture et leurs entrepreneurs, avant que les autres ne le fassent.

A bon entendeur.