TEST
Graphismes 65%
Gameplay 70%
Scénario 70%
Bande son 60%
Durée de vie 50%
Vote final

Perception est une poésie sonore qui s'amuse avec nos sentiments comme le fait un violoniste avec les cordes de son instrument. Le jeu vous hantera pour toujours, avec son scénario bien construit, son Gameplay particulier et sa bande son qui vous confère une expérience auditive qui vous gratifie d'un long sourire adorable avant de vous arracher les yeux de leurs orbites.

Note finale 63% Une Angoisse

Perception : Voir ou ne pas voir ?


Si vous aviez la possibilité de voir le monde à travers les yeux d’une aveugle, ne serais-ce que quelques heures, le temps d’une aventure. Tenteriez-vous l’expérience ? Seriez-vous assez courageux pour accepter le défie et plonger dans cet FPS où le bruit est votre seul ami ? Allez n’ayez pas peur, venez, le noir vous attend a bras ouvert, mais méfiez vous, qui sait ce qui pourra vous surprendre.

Ah une dernière question : aimeriez vous que Cassie soit bavarde ? Ou totalement silencieuse ?

  • Graphismes : 

S’il y a bien une chose que l’on doit accorder à ce jeu, c’est bien ses graphismes assez particuliers, qui nous placent dans une demeure vaste et malsaine que l’on découvre uniquement à travers les bruits, les mouvements et les souvenirs. On ne peut pas voir complètement les choses, on ne peut que les sentir. Plus on avance et plus on sent le frisson d’angoisse monter d’un cran. Et malgré le fait que les décors semblent quelques peu vides, cela ne change en rien le fait que l’ambiance générale réussie à vous entraîner encore plus dans ses lieux sombres.

  • Gameplay : 

Perception est une balade sonore où il vous suffit de donner une petite tape avec votre canne pour que le son glisse à travers cette maison cauchemardesque, que vous devez explorer de fond en comble, à travers des souvenirs éparpillés dans chaque recoin, à l’aide de votre téléphone  »Delphi » qui vous sera d’une grande aide et un ami mystérieux qui vous chuchote de ne pas y aller. Mais avant d’être un explorateur vous devez être un survivant face à des ennemis invisibles dont vous ignorez tout.

Malgré le fait qu’il soit simple et assez original, le Gameplay de Perception peut souvent vous mettre dans de beaux draps, on vous imposant un choix : voir a vos risques et péril, ou bien avancé toujours à l’aveuglette ? À vous de voir, si vous en avez le courage.

  • Scénario :

Être aveugle depuis sa naissance peut être une malédiction ou bien un don comme pour le cas de Cassie, une jeune femme très intéressante, qui a appris à voir le monde à travers le son, tout en sachant que même quand le silence règne en maître, il suffit de donner un bon coup de canne pour voir le monde comme une personne normale. C’est avec cela qu’elle a eu le courage de visiter une maison abandonnée qui hante ses rêves depuis toujours, afin de démêler la bobine de mystère qui l’entoure et ainsi découvrir la vérité qui vie entre ses murs depuis longtemps.

Bien que le début de l’histoire ne semble pas très convaincant, on a quand même le droit à un scénario bien ficelé, qui vaut le coup d’être suivi jusqu’au bout.

  • Bande son :

Le vent qui souffle dehors, le bruit de vos pas, le son que provoque votre canne et le souffle de vos ennemies, voilà ce que vous allez entendre hormis la voix de votre héroïne – Si vous avez pris le choix de l’entendre – qui apporte un peu de réconfort dans ce manoir peu accueillant. Installant ainsi un sentiment de malaise à chaque bruit qu’on entend.

 

  • Durée de vie :

Votre petite visite chez Perception peut durer entre 8h et 12h, selon votre façon d’agir. Mais on aurait aimé que l’aventure soit plus longue, histoire de faire durer le plaisir un peu plus longtemps.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *